Souvenirs, souvenirs ... de l’artisanat

       

 

Bois sculpté

L’art des Kunies est plutôt pratique (voir ‘coutumes’ - construction de maisons/‘cases’ et de pirogues) et c’est un fait qu’ils produisent peu de souvenirs, commercialement parlant.

Quelques sculpteurs produisent des articles en bois de santal ou autre, tels que petites cases et pirogues miniatures. Ils font aussi des oeuvres plus volumineuses et plus travaillées et par conséquent plus chères - des flèches faîtières et des chambranles.

 
 
Le Cuir

Cordonnier et voyageur intrépide, Gabriel Lazo-Salazar, a quitté son pays natal, l'Equateur, et, depuis la fin des années 80 a posé son sac à l'Ile des Pins.

Ce maître de son métier travaille en tribu, mais ces oeuvres sont disponibles dans les petites boutiques des hôtels. Ou, un jour de l'arrivée d'un paquebot, on peut lui trouver sur la presqu'île de Kuto chez Créations Ile des Pins - là, il personnalise les bracelets en cuir en martelant vos prénoms dessus.

 
   
 
   
Tissu peint à la main

Un Suisse qui s’est installé sur l’île depuis 1970 pour faire la plongée sous-marine, s’est converti à la peinture, couture et design.

 
   
 

On peut trouver Albert Thoma tous les jours dans son atelier à Kuto, en train de peindre paréos ou tee-shirts. Dans sa boutique attenante, Créations Ile des Pins, il vend également ensembles de plage, cartes postales et livres au sujet de l’Ile des Pins.

Téléphone & Fax (687) 46 12 68

--> Litterature | Climat et geographie | Le Peuple Kunie
                 
© idp
Accueil | Welcome
Index | Contactez-nous
09/04